Des Nouvelles d’Iran semaine 35

Standard
Nouvelles des Prisonniers

A-Transferts
  • Farah Vazehan, transférée à l’hôpital puis immédiatement après en cellule contrairement aux avis médicaux.
B- Arrestations/Incarcérations
  • Hiva Ahmadi, enseignant syndicaliste arrêté à Sanandadj.
  • Kourosh Bakhshandeh, syndicaliste, arrêté.
  • Khosrow et Nasser Djafari arrêtés il y a un mois à Makou.
  • Kamal Fakourian, enseignant syndicaliste arrêté à Sanandadj.
  • Ali Ghoreishi, enseignant syndicaliste arrêté à Sanandadj.
  • Milad Karimi, militant étudiant kurde, arrêté lundi après avoir été convoqué.
  • Ebrahim Katchlani arrêté il y a un mois à Makou.
  • Reza Kermani, membre du parti pan-iraniste, 77 ans, arrêté à son domicile samedi.
  • Abbas Lessani arrêté à son bureau d’Ardebil samedi.
  • Massoud Mahmoudi, bahaï, arrêté à Shirvan dimanche.
  • Parviz Nasehi, enseignant syndicaliste arrêté à Sanandadj.
  • Vadjiheh Nasheri, bahaïe, arrêtée à Sari.
  • Ezzat Nosrati, enseignant syndicaliste arrêté à Sanandadj.
  • Mohammad Sedigh Sadeghi, enseignant syndicaliste arrêté à Sanandadj.
  • Hamid Salavatinejad, militant étudiant, arrêté.
  • Mostafa Sarbazan, enseignant syndicaliste arrêté à Sanandadj.
  • Reza Vakili, enseignant syndicaliste arrêté à Sanandadj.
  • Arrestation à Ispahan de 3 dirigeants du club sidérurgique.
  • 5 arrestations lors des manifestations à Oroumieh.
  • Arrestations à Mashhad de participants à des batailles de pistolets à eau.
  • 40% d’augmentation d’emprisonnement pour trafic de drogue.
C- Libérations
  • Arsalan Abadi grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Ehsan Abdoh Tabrizi grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Arash Alaï grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Maryam Amini, militante culturelle kurde libérée sous caution.
  • Behnam Ansari grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Amir Aslani grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Milad Assadi, grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Gholam Reza Azadi, grâcié pour la fête de la fin du ramadan. 
  • Ghorban Ali Behzadian Nejad grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Sina Bijanpour, militant culturel kurde libéré sous caution.
  • Fatemeh Darvish grâciée pour la fête de la fin du ramadan.
  • Alireza Davoudi grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Zahra Djabbari, grâciée pour la fête de la fin du ramadan.
  • Djavad Emam bénéficie de 3 jours de permission.Mohsen Ghamin grâcié pour la fête de la fin du ramadan. Amir Hossein Ghanbari Pouri grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Omid Esmaïlzadeh grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Hossein Faradji grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Keyvan Farzine grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Abolfazl et Kourosh Ghassemi grâciés pour la fête de la fin du ramadan.
  • Artin Ghazanfari grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Mojtaba Hashemi grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Nazanine Hassan Nia grâciée pour la fête de la fin du ramadan.
  • Laleh Hassan Pour grâciée pour la fête de la fin du ramadan.
  • Mohsen Heidari Manesh grâcié pour la fête de la fin du ramadan.Kiarash Kamrani grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Akram Heidarian grâciée pour la fête de la fin du ramadan.
  • Davoud Khadem Moussavi grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Djamal Khani militant culturel kurde libéré sous caution.
  • Fatemeh Khoramdjou, grâciée pour la fête de la fin du ramadan.
  • Rouhollah Mirzakhani, grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Mohsen Mokhtari, grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Sajad Moradi grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Naïm Nadjafi militant culturel kurde libéré sous caution.
  • Hamid Reza Nodjoumi Rezaï grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Mohammad Pour Abdollah grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Meyssam Roudaki grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Hamid Samiï, grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Sama Shamlou, grâciée pour la fête de la fin du ramadan.
  • Omid Sharifi Dana grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Soussane Tabyanian grâciée pour la fête de la fin du ramadan.
  • Mostafa Tadjzadeh bénéficie de 3 jours de permission.
  • Arash Torabi grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Mehdi Vatahkhah grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
  • Massoud Yazdtchi  grâcié pour la fête de la fin du ramadan.
D-Autres Nouvelles 
  • Mehdi Karroubi est maintenant détenu seul sans son épouse pour l’inciter à faire des aveux télévisés.
  • Ashkan Zahabian en grève de la faim depuis le 30 août pour protester contre sa situation à la prison de Babol.

Nouvelles de l’injustice en Iran

  • Behzad Alipour condamné à 5 ans.
  • La détention provisoire de l’écologiste kurde Sharif Badjourprolongée d’un mois.
  • La détention provisoire de l’écologiste kurde Behrouz Darvandprolongée d’un mois.
  • Saïd Djalalifar, militant des droits humains, condamné à 3 ans de prison.
  • Mehrnoush Etemadi, de la campagne pour l’égalité, condamnée à 9 mois avec sursis.La détention provisoire de l’écologiste kurde Iradj Ghaderi prolongée d’un mois.
  • Haïdeh Tabesh, de la campagne pour l’égalité, condamnée à 9 mois avec sursis.
  • Des amendes ont été payées par des institutions charitables pendant le mois de Ramadan conduisant à la libération de détenus.
  • 6 membres du syndicat des enseignants du Kurdistan convoqués au tribunal de Sanandadj.

L’université  – La culture

  • La police de Bandar Anzali prétend avoir confisqué 912 antennes satellites.
  • Le concert de Homayoun Shadjarian interdit une nouvelle fois.
  • Des antennes satellites confisquées à Kamyaran.
  • Les sunnites n’ont pas le droit de célébrer l’Eid el Fetr à Téhéran.
  • Diginotar, une société hollandaise, émet un faux certificat qui permet à l’Iran d’espionner ses internautes ; elle semble avoir été hackée il y a quelques années déjà ; c’est Google qui le découvre et avertit ses utilisateurs.
  • L’Iran importe des Corans de Chine qui se révèlent bourrés de fautes.
  • La ségrégation des sexes continue, cette fois à l’université de Yazd.

L’économie de l’Iran

  • La culture du pavot traverse la frontière afghane et gagne le nord est de l’Iran.
  • Les pharmacies sont au bord de la banqueroute.
  • 46% d’augmentation des exportations de brut vers l’Iran.
  • Les marchands de tissu du bazar de Téhéran sont toujours en grève ; d’autres les rejoignent.
  • Le prix du téléphone fixe multiplié par 10.
  • Le PDG et l’inspecteur en chef de Saïpa Automobile (Renault) arrêtés.
  • L’eau va augmenter de 20 %.
  • L’Iran double sa capacité de stockage pétrolier.
  • L’Inde paie $4.5 milliards de sa dette.
  • L’Iran se passera de Gazprom pour son développement pétrolier à cause des délais trop importants.
  • Makarem Shirazi se plaint de l’augmentation du coût de la vie.
  • Konecranes de Finlande arrête tout commerce avec l’Iran pour que ses grues ne soient plus utilisées pour des exécutions.
  • $2 milliards de corruption découverts à la banque Saderat.
  • Pour vendre ses tapis à l’étranger en dépit des sanctions, l’Iran les étiquette comme tissé en Turquie ou au Pakistan.

Les manifestations

  • Environ 5.000 personnes dans la rue à Oroumieh et Tabriz samedi pour alerter contre l’assèchement programmé du lac d’Oroumieh ; ils sont attaqués par les forces de sécurité ; beaucoup d’arrestations et de nombreux blessés ; un hôpital les soignant est à son tour attaqué.
  • Nouvelle manifestation des ouvriers du métro d’Ahvaz ; ils n’ont pas été payés depuis 7 mois.
  • Les Azéris appellent à la solidarité internationale pour sauver le lac d’Ouroumieh le 3 septembre.



L’Iran à l’étranger

  • Le n°2 d’Al Qaeda, tué en mai, bénéficiait d’un visa permanent en Iran.
  • Les Verts allemands s’inquiètent de l’état du lac d’Oroumieh.
  • Des émissaires de Téhéran ont pris langue en Europe avec des opposants à Bachar el-Assad.
  • Les journalistes azerbaïdjanais ne peuvent plus entrer en Iran sans visa.

La politique en Iran

  • Les députés du Khouzestan menacent de démissionner si l’eau de la rivière Karoun est détournée.
  • La citoyenneté iranienne ne peut plus être transmise par les femmes.
  • Le conseil national de sécurité estime que le soutien sans partage à la Syrie était une erreur.
  • De nouvelles nominations au ministère des affaires étrangères :
  • Ramin Mehmanparast: porte parole et responsable des médias
  • Hadi Soleymanpour: Chef du centre de recherches et de la formation
  • Abdolrahim Sadatifar: directeur général du ministère 
  • Mohammad Taher Rabbani: directeur général de la diplomatie
  • Kambiz Djalali: directeur général pour l’Amérique Latine
  • Hamid Bayat: directeur général pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord 
  • Valiollah Mohammadi-Nasrabadi: directeur général pour l’Afrique
  • Abbas Va’ezi-Dehnavi: directeur général superviseur
  • Fattah Ahmadi: conseiller
  • Gholam Reza Ansari: secrétaire d’état aux affaires économiques 
  • Reza Zabib Dastyar: Adjoint pour l’Europe et l’Amérique

Nouvelles en vrac

  • 50 cm de neige sont tombés à Kalardasht.
  • 4 morts et 5 blessés lors des inondations à Kerman.

Advertisements

9 thoughts on “Des Nouvelles d’Iran semaine 35

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s