Des Nouvelles d’Iran – Semaine 33 – 2012

détenus libérés
Standard

Nouvelles des Prisonniers
A- Transferts

  • Le prisonnier politique kurde condamné à mort Habib Afshari en grève de la faim et de la soif pour protester contre le harcèlement du ministère du renseignement contre sa famille ; il est transféré à l’isolement.
  • Malgré les instructions des médecins, Mostafa Daneshjou, avocat emprisonné des derviches Gonabadi transféré de l’hôpital à Evine.
  • Ali Nedjati, syndicaliste, hospitalisé..

B- Arrestations/Incarcérations

  • Le poète et humoriste célèbre Mohammad Reza Ali Payam (Haloo) arrêté.
  • Azad et Habib Atmani ont été arrêtés le mois dernier à Salmas.
  • Le Docteur Youssef Bidardel Enseignant de langue et littérature turques, secrétaire général de l’association de la société civile d’AzerbaÏdjan, arrêté à Oroumieh après avoir collecté des dons pour les victimes du tremblement de terre.
  • Le membre du parti Pan-Iraniste Omid Dehdarzadeh a été arrêté lors de l’attaque de son domicile à Ahvaz.
  • Fin de la liberté provisoire pour raison médicale du prisonnier politique Abolfazl Ghadiani, il retourne à Evine depuis l’hôpital.
  • Le coordinateur de la champagne de Mousavi en 2009, Mir Taher Moussavi a été arrêté à l’aéroport de Téhéran à son retour de Turquie.
  • Le syndicaliste Reza Shahabi de retour à Evine après son hospitalisation.
  • Pas d’extension de la liberté provisoire du militant Hassan Assadi Zeidabadi, il est de retour à Evine.

C-Libérations

  • 130 condamnés amnistiés à l’occasion de la fin du Ramadan dont 90 prisonniers ; à ce jour, les prisonniers suivants ont été libérés :
    • Mitra Aali
    • Amirali Aghayari
    • Mojtaba Ahmadi
    • Alireza Akhavan
    • Ashkan Alhayari
    • Ashraf Alikhani
    • Hadi Arab-Oladi
    • Nasser Azarnia
    • Michael Azimi
    • Reza Azizi
    • Amir Bahmani
    • Rahman Bouzari
    • Abdolreza Dehghan
    • Shahab Dehghani
    • Abtine Djahanian
    • Mohsen Djavadi- Afzali
    • Sepehr Ebrahimi
    • Sarang Etehadi
    • Mehdi Farahani
    • Masoum Fardis
    • Moshtagh Forouharpak
    • Ayoub Ghanbarpourian
    • Erfan Ghaneifard
    • Farshad Ghorbanpour Sheikhani
    • Ali Goudarzi
    • Mehdi Karimian Eghbal
    • Amir-Abdollah Kazemi
    • Hamid-Reza Khadem
    • Alireza Kia
    • Kourosh Kouhkan
    • Amir Latifi
    • Amir Maghamifar
    • Ali Malihi
    • Farzan Matini Assal
    • Hamid Reza Moghadassi
    • Adel Mohammad-Hosseini
    • Mojgan Mohammadian
    • Ali Mola-Hadji
    • Reza Molavi
    • Bijan Moradi
    • Hassan-Ali Mostafaï
    • Pouria Naderi
    • Ali, Behnam et Mazdak-Ali Nazeri
    • Navid Nezhat
    • Omid Norouzian
    • Mohammad-Reza Pounki
    • Mohsen Pourziaï
    • Ahmad Rabiei
    • Mehdi Rezaï
    • Arash Rahaïmehr
    • Djavad Rastjou
    • Arash Riki
    • Hossein Sabet
    • Soroush Safaverdi
    • Mohammad-Esmail Sahabeh-Tabrizi
    • Ali Salem
    • Alireza Samiei
    • Sadaf Sabetian
    • Esmaïl Sahabeh
    • Mohammad-Djavad Shahpari
    • Hessam Shahsavari
    • Keyvan Shirazi
    • Ebrahim Shokouhizadeh
    • Ghassem Sholeh-Saadi
    • Mohammad-Hossein Sohrabi-Rad
    • Hassan Tabrizi
    • Mohammad-Reza Taghizadeh Kashani
    • Ramine Tchaoushi
    • Amir-Ehsan Tehrani-Sakhavat
    • Massoumeh Yavari
    • Hamid-Reza Yazdiari
    • Shamim Zeinolabedini
  • Le bloggeur Djavad Aboali a été libéré de la prison de Behbahan après avoir purgé sa peine d’un an de prison.
  • Ahmad Reza Ahmadpour, religieux et membre du Front de la Participation Islamique en liberté provisoire pour 2 semaines.
  • Le prisonnier politique kurde Hadi Amini libéré à la fin de sa peine de prison.
  • Le militant étudiant Ali Djamali, chef du bureau politique du bureau de la consolidation de l’unité, a été libéré à la fin de ses 2,5 ans de prison.
  • Le derviche Gonabadi Abdolghafour Ghalandarinejad, collaborateur du site Majzooban Noor, résident de Bandar Abbas, a été libéré après 6 jours de détention.
  • Zahra Khodabakhsh, fille de Bozorg Ali Khodabakhsh, condamné à 1 an de prison, a été libérée après 70 jours de détention.
  • Ali, Behnam et Mazdak-Ali Nazeri bénéficient d’une amnistie de fin du Ramadan et sont libérés d’Evine.
  • Le militant étudiant Kaveh Rezaï qui purge une peine de 18-mois de prison, en liberté provisoire sous une caution de 20 million de toman.
  • Après 20 mois de prison, le membre du parti Pan-Iraniste Shahine Zeinali en liberté provisoire pour 3 jours.

Nouvelles de l’injustice en Iran

  • Réduction de peine à l’occasion de l’amnistie de fin du Ramadan :
    • Peines restantes réduites de moitié :
      • Reza Ansari Rad
      • Abdollah Djafari
      • Mohammad Reza Golizadeh-Akhlaghi
      • Saïd Mahmoudi-Bagheri
      • Ali-Akbar Mohammadzadeh
      • Djavad Toumari
      • Peine restante réduite des deux tiers
      • Omid Kharazmian
      • Peines réduites de deux ans :
      • Ahmad Karimi
      • Kazem Motamed
    • Plusieurs prisonniers du bloc 350 d’Evine ont été fouettés en application de leur peine :
      • Kamran Ayazi
      • Nasser Azarnia
      • Ebrahim Babaï Ziedi
      • Rahman Bouzari
      • Ashkan Elahiari
      • Siamak Ghaderi
      • Rasoul Herdani
      • Alireza Kia
      • Mehdi Koohkan
      • Amir Latifi
      • Houman Moussavi
      • Mazdak Ali Nazari
      • Majid Sadeghinejad
      • Hossein Zarini
  • Reyaneh Ansari, syndicaliste, condamnée à un an de prison avec sursis.
  • Alireza Asgari, syndicaliste, condamné à un an de prison.
  • Djalil Mohammadi, syndicaliste, condamné à un an de prison avec sursis.
  • Seyyed Hassan Taheri, fils de l’ayatollah Seyyed Djalal Taheri, a été condamné 4 ans de prison + 10 ans d’exil à Zabol pour insultes contre le guide et trouble à l’ordre public.
  • Un adolescent né en 1993, âgé de 15 ans lors de son arrestation et de son inculpation pour meurtre, condamné à mort.

L’université – La culture

  • Le professeur de physique et doctorant Hamid Hadisi, militant National-Religieux, interdit d’enseignement et expulse de l’université.
  • Les universités interdisent les études infirmières aux étudiants.

Les manifestations

  • Les ouvriers d’une usine textile du Mazandaran ont manifesté pour réclamer le paiement de 26 mois de salaire.
  • Manifestation des métallurgistes devant le ministère de l’Industrie.

L’économie de l’Iran

  • L’Inde assure les tankers iraniens.
  • $ officiel (1226 tomans) $ sur le marché (2125 tomans) officiellement.

L’Iran à l’étranger

  • Un général syrien qui a fait défection confirme que les soldats loyalistes étaient dirigés par des officiers iraniens.
  • L’ambassadeur du Bahrain retourne en Iran.
  • Ahmadinejad se rend à la Mecque pour le sommet sur la Syrie.
  • La US Navy sauve 10 marins iraniens en mer d’Oman.
  • Les rebelles syriens postent les drones iraniens sur YouTube.

La politique en Iran

  • Les réformateurs ne participeront pas aux élections : le ministre iranien de l’intérieur interdit officiellement la participation de deux partis réformateurs aux élections.

Nouvelles en vrac

  • Les résidents de Shahran, à Téhéran manifestent contre l’abattage des arbres de leur forêt.

SPECIAL TREMBLEMENT DE TERRE

Cliquer pour gallerie post

  • Samedi un tremblement de terre d’une magnitude de 6.3 a frappé l’Azerbaïdjan oriental, plus particulièrement les districts de Varzeghan. Les répliques sont nombreuses, 40 rien que dans l’après-midi du dimanche, 32 lundi matin, 8 mercredi matin, 16 jeudi matin, une de 4.6 jeudi soir
  • Nouveau tremblement de terre d’une magnitude de 5 mercredi soir à Tabriz.
  • Dans le district de Khajeh, 34 villages ont été fortement endommagés, 12 complètement détruits, 15 détruits à plus de 50% et le reste entre 20 et 50%.
  • 40 villages autour de Haris ont subi de 70 à 100% de destruction.
  • Le barrage de Sattar Khan, situé entre Varzeghan et Ahar, s’est fissuré lors du tremblement de terre ; s’il s’effondre, 20 villages seront submergés. Le pont reliant s’écroule mardi soir lors d’une réplique de 5.3 sur l’échelle de Richter.
  • Les autorités décident d’arrêter les recherches dès dimanche après-midi.
  • Khamenei décide de visiter les victimes jeudi.
  • Dans un premier temps, le gouvernement refuse toute aide étrangère et va même jusqu’à obliger les sauveteurs turcs voisins à rentrer chez eux. Il change d’avis mercredi et dit accepter les aides venues de l’étranger.
  • Le gouvernement promet un don de $2000 et un prêt à taux bas de $6000 par famille sinistrée.
  • Le bilan officiel est de 306 morts et 3000 blessés ; les chiffres officieux dépassent les 1000 morts.
  • Les dissidents déclarent ce jeudi jour de deuil pour les victimes du tremblement de terre.
  • Les dégâts sont provisoirement estimés à 650 millions de dollars.
  • La cérémonie ‘une bougie pour les victimes du tremblement de terre’ attaquée par la police, 4 arrestations.
  • Les gardes révolutionnaires sont déployés dans les zones frappées par le tremblement de terre et réprime les groupes d’aide non gouvernementaux.
[youtube http://www.youtube.com/watch?v=V6ggeBI6I5A]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s