Des nouvelles d’Iran – Semaine 38-2012

Standard

Nouvelles des Prisonniers

A-   Transferts

Ø  Après 70 jours de detention provisoire au centre de détention du renseignement, Massoud Hosseinzadeh a été transféré à la prison de Tabriz.

Ø  Le journaliste emprisonné Issa Saharkhiz a été admis à l’hôpital.

 

B- Arrestations/Incarcérations

Ø  Mohammad Abdolahian arrêté pour avoir aidé les victimes du tremblement de terre d’Ahar et avoir publié des informations sur leur situation.

Ø  L’étudiant de l’université Azad Saïd Aghapour a été arrêté à son domicile, son ordinateur, ses livres, etc ont été confisqués

Ø  Sonia Ahmadi, bahaïe, arrêtée à Mashhad pour purger sa peine.

Ø  Habib Moussavi Bibalanei, poète, arrêté à Gorgan.

Ø  Le militant étudiant de l’université technologique de Shiraz Amir Garshasbi commence à purger sa peine de 3 ans au bloc 350 d’Evine.

Ø  Les frères étudiants militants Arash et Siavash Mohammadi arrêtés au tribunal où ils s’étaient rendus pour suivre leurs dossiers et transférés à la prison de Tabriz pour purger leur peine de 3 mois.

Ø  Nourah Nabilzadeh, bahaïe, arrêtée à Mashhad pour purger sa peine.

Ø  Le militant National-Religieux et journaliste, Alireza Radjaï de retour à la prison d’Evine.

Ø  L’étudiant surdoué, Soroush Sabet, médaille de Bronze winner aux olympiades de Maths, condamné 2 ans de prison, à la prison d’Evine.

Ø  Nima Safar Saflaei, poète, arrêté à Gorgan.

Ø  Alors qu’il était en liberté provisoire pour raisons médicales Mohammad Ali Velayati est rappelé à la prison d’Evine.

 

C-Libérations

Ø  Alireza Asgari, syndicaliste, libéré.

Ø  Le volontaire qui aidait les victimes du tremblement de terre Mohammad-Amin Salehi a été relâché à Tabriz.

 

D-Autres Nouvelles

Ø  Le prix de l’étudiant pour la paix est attribué à l’étudiant iranien emprisonné Madjid Tavakoli.

Ø  7.000 prisonniers de Karadj transférés à la nouvelle prison de Téhéran.

 

Nouvelles de l’injustice en Iran

Ø  Le prisonnier politique kurde Mansour Arvand, condamné à mort pour adhésion à un parti politique opposé au régime.

Ø  La cour d’appel confirme les 5-ans de prison et l’exil à Zabol du militant des droits humains Kouhyar Goudarzi.

Ø  Le diplômé kurde en économie de l’université de Téhéran Diakou Khayat a été condamné à 5 ans.

Ø  Le militant politique Saman Nassim a été condamné à mort pour adhésion à un parti politique opposé au régime.

Ø  L’ancien maire de Téhéran Mohammad Tavassoli refuse de présenter sa défense au tribunal le traitant d’illégal.

Ø  Le juge du dossier Kahrizak arrêté pour possession de drogue et d’armes à feu a été libéré.

Ø  5 exécutions à Téhéran lundi.

Ø  3 pendaisons à Shahroud jeudi.

 

L’université – la Culture

Ø  Le concert de Mohammad Reza Lotfi à Babolsar arrêté.

Ø  Le prisonnier politique récemment libéré, Roozbeh Hossein Tehrani, interdit de poursuivre ses études.

Ø  Mohammad Yazdani Beigi interdit de poursuivre ses études.

Ø  La page Facebook de la grande caricaturiste iranienne, Mana Nayestani, piratée le 11 septembre par les soldats de l’islam, un groupe proche du régime.

Ø  La succursale de Ghazvine de la librairie Tcheshmeh fermée par le ministère du renseignement.

 

Manifestations

Ø  100 ouvriers de l’usine de sucre d’Ahvaz ont manifesté devant le bureau de l’industrie, des mines et du commerce du Khouzestan.

Ø  Les ouvriers des télécoms d’Azerbaïdjan occidental, de Hamadan et du Kurdistan ont manifesté devant le parlement.

Ø  Manifestation écologiste contre les opérations dans les mines de cuivre de NICICo.

Ø  Les enseignants de maternelle se rassemblent devant le parlement.

 

L’economie de l’Iran

Ø  $1 = 2700 tomans.

Ø  La banque centrale ne subventionnera plus l’achat de matériel médical et de médicaments.

Ø  Plus de 300 ouvriers de divers sous-traitants automobiles ont été licenciés le mois dernier.

Ø  La banque centrale annoncera un taux de change quotidien dit le ministre iranien de l’économie.

Ø  L’Iran achète 3 Airbus A320.

 

L’Iran à l’étranger

Ø  Le commandant des gardes révolutionnaires admet que ses troupes sont présentes en Syrie.

Ø  Inattendu, l’Italie représentera le Canada en Iran.

Ø  Le ministre des affaires étrangères se rend à Damas pour des discussions.

Ø  Des fondamentalistes manifestent devant l’ambassade de France à Téhéran pour protester contre les caricatures.

Ø  Une pierre tombale révèle l’intervention des gardes révolutionnaires iraniens en Syrie.

Ø  Ali Akbar Salehi rencontre le président syrien Bashar al-Assad à Damas.

Ø  Le ministre des affaires étrangères rencontre le ministre du commerce d’Oman.

 

La politique en Iran

Ø  L’Iran a fait retirer la photo du chef de l’opposition Moussavi de toutes les photos officielles du cabinet de Radjaï dans les manuels scolaires.

Ø  Pour-Mohammadi, l’un des principaux responsable du génocide des prisonniers politiques de 1988 en Iran, sera candidat à la présidence de la république l’année prochaine.

 

Nouvelles en vrac

Ø  Sept maisons détruites par les forces de sécurité à Shiraz.

Des nouvelles d’Iran – Semaine 37-2012

Standard

Nouvelles des Prisonniers

A-   Transferts

Ahmad Reza Ahmadpour

Ø  Ahmad Reza Ahmadpour, religieux défroqué, transféré à la prison de Yazd.

Ø  Le militant des droits humains Navid Khandjani transféré d’Evine à la prison de Redjaï Shahr.

Ø  Issa Saharkhiz transféré de la prison d’Evine à celle de Redjaï Shahr.

Ø  6 des volontaires qui aidaient les victimes du tremblement de terre arrêtés en Azerbaïdjan ont été transférés au bloc 350 d’Evin :

o   Navid Khandjani

o   Sepehr Saheban

o   Esmaïl Salmanpour

o   Saïd Shirzad

o   Houman Taheri

o   Massoud Vafabakhsh.

B- Arrestations/Incarcérations

Ø  Samine Ehsani convoquée à Evine pour purger ses 5 ans de prison

Ø  Rashid Esmaïli membre de la direction politique d’Advar Tahkim (association d’étudiants) a été arrêté par des gardes révolutionnaires.

Ø  Soleiman Mahmoudian arrêté à Saqqez et envoyé à la prison de Saqqez.

Ø  Mehran Malaveisi arrêté à Marivan et envoyé à la prison de Saqqez.

Ø  La journaliste et militante des droits humains Shiva Nazarahari, condamnée à 4 ans + 74 coups de fouet, s’est rendue à Evine pour commencer à purger sa peine.

Ø  Djamal et Hamed Sheikhi arrêtés à Marivan et envoyés à la prison de Saqqez.

 

C-Libérations

Ø  Le poète populaire Mohammad-Reza Ali-Payam (Halou) libéré sous une caution de 100 million de tomans.

Ø  Après 3 ans d’emprisonnement, le journaliste Massoud Bastani bénéficie d’une permission.

Ø  Le pasteur Youssef Nadarkhani libéré, acquitté de ses charges d’apostasie.

Ø  Le militant National-Religieux Alireza Redjaï en liberté provisoire sous caution pendant 3 jours.

Ø  Abdollah Shahbazi, historien iranien, libéré.

Ø  Ali Tasseh libéré de la prison de Marivan après 2 mois de détention.

Ø  Obeed Zareï libéré de la prison de Marivan après 2 mois de détention.

Ø  Ces volontaires qui aidaient les victimes du tremblement de terre ont été libérés :

o   Morteza Esmaïlpour

o   Danial Hassani

o   Esmaïl Salmanpour

o   Saïd Shirzad

o   Bahram Shojaï

D-Autres Nouvelles

Ø  Après avoir écrit au chef de la justice, l’ancien maire de Téhéran Mohammad Tavassoli est convoqué au tribunal pour une affaire déjà jugée il y a 3 ans.

Mohammad Tavassoli

Nouvelles de l’injustice en Iran

Ø  Farzad Ahmadi, tailleur syndicaliste, condamné à 4 mois de prison à Sanandaj.

Ø  La cour d’appel a confirmé la peine de 3 ans de Maryam Alangui. Son mari, Mohsen Dogmetchi, est mort en prison l’année dernière.

Ø  Samine Ehsani condamnée en appel à 5 ans de prison.

Ø  La cour d’appel a condamné Zahra Mansouri à 2 ans de prison et 5 avec sursis.

Ø  Amanollah Mostaghim voit sa peine de 5 ans confirmée en appel.

Ø  Shahnaz Sagvand, épouse du syndicaliste emprisonné Ali Nedjati a été condamnée pour propagande contre le système par le biais d’interview avec des medias étrangers.

Ø  Le derviche Gonabadi, Nosrat Tabassi, condamné à 5 ans de prison.

Ø  Les 11 personnes qui avaient été transférées de la prison de Ghezel Hesar au bloc 240 d’Evine, ont été pendues, parmi eux, 5 Afghans.

Ø  Un homme a été pendu en public lundi à Shahrood.

Ø  Les verdicts ont été prononcés pour les 40 personnes impliquées dans le scandale de la fraude bancaire : 4 sont condamnés à mort et 2 à perpétuité.

L’université – la Culture

Ø  La ségrégation des sexes oblige les filles à abandonner leurs études à cause du manque d’établissements les acceptant dans les villages autour de Yassoudj.

Ø  Ghara’ati : Les universités iraniennes devraient s’équiper de centre de « mariages temporaires ».

Ø  L’Iran censure les SMS contenant le mot “dollar” suite à la chute de sa monnaie.

L’economie de l’Iran

Ø  $1 = 2305 tomans samedi, 2430 dimanche, 2600 lundi, 2500 mardi et l’euro à 3250 tomans le même jour.

Ø  Le marché noir représente 21% de l’économie iranienne.

Ø  Deux usines, à Arak et à Ispahan, ferment en une semaine, 600 ouvriers ont perdu leur boulot.

Ø  Le secrétaire d’Etat à l’industrie, au commerce et aux mines: 38% de réduction dans la production de véhicules Durant les 5 premiers mois de l’année.

Ø  La banque centrale fait banqueroute.

Ø  L’Iran surpasse la Bolivie et devient le numéro 1 pour l’inégalité de la distribution des richesses dans le monde.

Ø  Le bureau des statistiques confirme l’augmentation des loyers de 60%.

L’Iran à l’étranger

Ø  La Sierra Leone retire 10 bateaux iraniens de son registre maritime.

Ø  L’Iran cherche à rouvrir son ambassade en Grande Bretagne qui le lui refuse.

Ø  L’Egypte réfute toute discussion avec l’Iran sur l’achat de pétrole brut.

Ø  Le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, condamne le royaume de Bahreïn pour avoir condamné 13 membres dirigeants de l’opposition à de la prison.

La politique en Iran

Ø  Le parlement a mis en place un groupe spécial d’amitié pour resserrer les liens parlementaires avec la Syrie, l’Egypte, la Palestine et le Maroc.

Ø  La milice bassidj manifeste contre le film qui caricature Mahomet devant l’ambassade suisse.

Ø  100 enseignants de Hamadan ont manifesté contre la fausse annonce du ministère de l’Education prétendant qu’une augmentation de 15% avait été appliquée.

Nouvelles en vrac

Ø  Les ambulanciers iraniens sont désormais équipés de gaz lacrymogène.

Ø  24 médailles aux jeux paralympiques pour l’Iran.